Accueil » Autoformation » L’évaluation et ses trois formes

L’évaluation et ses trois formes

Les Orientations Pédagogiques relatives à l’enseignement/apprentissage du français au cycle primaire accordent à l’évaluation une place particulière en en distinguant trois formes :

  • L’évaluation diagnostique : ayant lieu au début des apprentissages (début de l’année scolaire, début d’une période, début d’une unité ou d’une séance d’apprentissage), elle permet de dépister les forces et les faiblesses ainsi que le degré de préparation des apprenantes/apprenants avant d’entamer un nouvel apprentissage;
  • L’évaluation formative : intégrée au processus d’apprentissage, elle consiste à mesurer le degré de réalisation des objectifs d’apprentissage visés et le degré de développement des sous-compétences ciblées et à identifier les difficultés rencontrées par les apprenantes/les apprenants afin de procéder aux régulations nécessaires en cas d’imperfection;
  • L’évaluation sommative : elle intervient à la fin des apprentissages (fin d’une activité, d’une unité, d’une période ou d’une année scolaire) pour attester, d’une part, du degré d’acquisition des apprentissages, et d’autre part, des modalités d’évaluation des compétences en situation.

Le contrôle continu, dans le cadre de ce type d’évaluation, se présente sous deux ordres de scenarii : il peut être vu comme un acte pédagogique intégré aux apprentissages permettant de renseigner sur les réussites et les difficultés des apprenantes/apprenants et les éclairer sur l’état d’avancement de leurs apprentissages, comme il peut être considéré en tant qu’exigence institutionnelle menant à la certification.

Articles liés

Les commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*